Bridgestone Aircraft Tire : récupérer l’air ambiant surchauffé pour en faire un rideau d’air

Le groupe japonais Bridgestone a pour objectif de réduire de 50 % ses émissions de CO2 d’ici 2020. Elle y parviendra grâce à son équipe technique, à son esprit RSE, mais aussi à son personnel sensibilisé à l’URE (utilisation rationnelle de l’énergie). En voici un bon exemple :

L’usine Bridgestone est la plus grande unité de rechapage de pneus d’avions au monde.

Les pneus sont transférés d’Anvers vers Frameries et stockés dans un premier temps dans un hall (non chauffé). Après diverses étapes (marquage, râpage, enrobage, vulcanisation, tests de qualité), les pneus sont expédiés.

Toutes ces opérations consomment de l’énergie et peuvent émettre de grandes quantité de chaleur fatale comme c’est le cas des 44 presses de vulcanisation :

  • Les pneus sont mis sous pression à haute température (vapeur à 160°C) ;
  • Par convection autour des presses ainsi qu’à l’ouverture de celles-ci, une quantité importante de chaleur fatale est émise pour être expulsée à travers le toit.

Un projet original et très efficace est lancé en 2012: récupérer une partie de l’air ambiant surchauffé par les presses et stratifié sous le toit pour le pulser sous forme de rideau d’air à l’entrée d’un sas d’accès du hall de chargement.

Les effets ? Fini les sensations de courants d’air froid en hiver, et réduction substantielle de la consommation d’énergie de chauffage par aérothermes de cet espace.

D’autres récupérations de chaleur fatale sont en projet: utilisation de l’air chaud produit par les compresseurs pour chauffer d’espaces annexes.

Et les économies ?

En 2012-2013, le rideau d’air a permis en un an une économie de 20.000 Euros. Ce qui correspond à la diminution de consommation de gaz de chauffage (par aérothermes) de l’espace annexe au hall de chargement.

Le ROI (retour sur investissement) prévu lors de la pré-analyse était de 2,9 ans qui s’est finalement avéré être d’un an (sur base des factures d’énergie de 2012-2014) !

Plus d’info sur la fiche technique complète de la Région wallonne de Belgique.


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le portail wallon « Les Wallons ne manquent pas d’Air » ainsi que dans la partie success stories du site officiel de la Région wallonne de Belgique dédiée aux industries http://energie.wallonie.be/fr/success-stories.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s